Juin 27, 2017 in Formation continue by
Digital learning : quelles sont les tendances de demain ?

Le digital offre de nombreuses opportunités pour booster la formation des salariés. Aussi, créer un écosystème de formations accessible, efficace et novateur grâce au digital nécessite d’en appréhender toutes les opportunités. Zoom sur les tendances du digital learning !

Le digital learning, qu’est-ce que c’est ?

Couvrant un large éventail de formats digitaux, le digital learning est bien plus qu’un module d’e-learning. Il intègre de nombreuses modalités digitales à la formation : vidéos, classes virtuelles, modules e-learning, blogs, forums, applications mobiles, communautés en ligne… De plus, il peut être mis en place de multiples façons : en présentiel, à distance ou sur le lieu de travail du salarié.

Le digital learning permet de créer et de partager des ressources pédagogiques en adéquation avec les objectifs des salariés de plus en plus axés sur la mobilité et les nouvelles technologies.

Le digital learning et l’e-learning sont donc étroitement liés et se complètent. Mais quelles sont les tendances du digital learning pour la formation à distance ?

Les 5 tendances digitales de l’e-learning

– Une expérience intégrée et personnalisée : L’apprenant est au cœur de la formation. Il faut donc créer du contenu autour de lui. Pour cela il faudra que le formateur se mette à la place de l’apprenant et identifie ses besoins pour lui proposer les bons outils et favoriser l’engagement à long terme. Ainsi chaque formation s’adaptera au participant en fonction de ses objectifs individuels, de son niveau, du temps dont il dispose…

– Un apprentissage via la vidéo : La vidéo offre de nombreuses possibilités par rapport au contenu pédagogique. Lors de sa création le formateur devra veiller à la qualité de la forme et du contenu et au degré de la pédagogie.

– Une accessibilité multi-supports : Smartphone, tablette, ordinateur, le contenu de formation doit être disponible sur tous les types de supports. Le but étant de répondre aux besoins de mobilité des participants.

– L’utilisation de la réalité augmentée virtuelle et des jeux vidéo : Plus immersif et plus réel, l’utilisation de la réalité augmentée, du virtuel et des jeux vidéo permet d’accélérer l’apprentissage. Bien évidemment, le formateur devra veiller à répartir uniformément la part entre le jeu et le contenu pédagogique.

– Le Social Learning : Les internautes étant très connectés aux réseaux sociaux, le formateur pourra utiliser cette ressource en créant différentes communautés permettant ainsi de renforcer les interactions sociales et le travail collaboratif.

Afin de répondre à cette nouvelle tendance du digital learning, le logiciel métier Agate s’occupe de la gestion administrative et commerciale de l’e-learning : relation clients, gestion des devis et des campagnes marketing, organisation des sessions, gestion des inscriptions, gestion pédagogique…
La solution Agate s’interface avec les différentes plateformes d’e-learning existantes : E-Doceo, Syfadis…

>> En savoir plus