Avr 13, 2017 in E-learning by
Projet d’e-learning : 6 idées reçues à dépasser pour réussir !

De nombreux formateurs se lancent dans l’e-learning car ils y voient une alternative fructueuse aux formations en salle. Mais tous ne réussissent pas. Retour sur 6 faux pas qui peuvent nuire à un projet d’e-learning.

L’e-learning aujourd’hui

MOOC, SPOC, COOC, e-learning et formations à distance profitent largement du développement numérique pour se développer et convaincre le plus grand nombre. Mais la concurrence est bien là et donne du fil à retordre aux formateurs et aux centres de formation qui lancent leurs projets d’e-learning. Il est donc important de se poser les bonnes questions et d’éviter certaines erreurs pour pouvoir conserver une véritable pérennité et se démarquer des concurrents.

Les préjugés à dépasser pour réussir son projet d’e-learning

6 idées reçues pouvant nuire à un projet d’e-learning se dégagent :

Estimer qu’il suffit d’un PowerPoint

Premier point important : il vous faut plus qu’un PowerPoint ! Le PowerPoint c’est bien mais il faut varier les supports pour ne pas lasser l’apprenant. De plus, avec le développement numérique raisonnez désormais « mobilité ». Dès la conception de vos contenus, pensez accessible et attractif avec des exercices possibles sur Smartphone ou tablette pour que vos apprenants puissent pratiquer vos cours partout et tout le temps (dans le train, le métro, une file d’attente…).

Etre convaincu de connaître son public

Deuxième point, prenez du temps pour connaître et saisir parfaitement les besoins de votre public.
Vous devez impérativement appréhender ses besoins réels, identifier ses difficultés et les solutions les plus adaptées pour transformer ces solutions en une formation complète et ajustée.

Juger que son cours va être évident pour tout le monde

Troisièmement, il est important de faire tester vos cours à quelques personnes avant de le diffuser auprès de votre public. Cela vous permettra de vous assurer qu’ils ont bien compris le contenu et ce que vous souhaitez transmettre. De plus, vous vous assurerez que la structure est bien pensée et que la navigation est simple et claire. Plusieurs éditions de votre cours seront parfois nécessaires.

Concevoir son cours comme quelque chose de figé

Pour répondre aux besoins de votre public il est très important de faire évoluer vos contenus. Ainsi, assurez-vous régulièrement qu’ils sont en adéquation avec les actualités, les lois, les réglementations… Un contenu obsolète n’intéressera pas votre public car il ne répondra plus à ses besoins. Qui a envie d’être formé via des cours désuets ?

Confondre ergonomie et esthétique

L’ergonomie et l’esthétique sont étroitement liées. L’ergonomie consiste à penser fluidité de navigation, clarté des contenus, lisibilité et accessibilité aux ressources. L’esthétique vient dans un second temps pour servir l’ergonomie. En effet, celle-ci va contribuer à son efficacité et la rendant « belle » et agréable à regarder.

Attendre que les participants viennent tout seul

Pour finir, une fois les cours mis en ligne, les participants ne vont pas venir tout seul. En effet, des milliers de sites différents font qu’ils risquent de ne pas vous voir. Il faut donc passer par l’option marketing et communication. Vous devrez construire une image positive de votre entreprise, de vos formations et de vous qui donnera envie de faire confiance. Il faudra donc vous faire connaître auprès du plus grand nombre. Pour cela des moyens peuvent être mis en place :
– un bon site internet,
– un blog efficace et intéressant,
– une présence active sur les réseaux sociaux (LinkedIn, Twitter, Facebook…),
– des partenariats avec des entreprises.

Pour mener à bien son projet d’e-learning il faut également choisir un bon logiciel métier qui facilitera la gestion de votre centre de formation.
Expert dans la création de logiciel dédié à la gestion des centres de formation, Axess Solutions Formation propose AGATE, une solution complète qui assure le pilotage de l’ensemble du processus de formation continue, initiale mais aussi en e-learning. Pour cela, Agate s’interface avec les différentes plateformes d’e-learning existantes : E-Doceo, Syfadis, Moodle, Chamilo…

En savoir plus

Tags: