Mai 11, 2016 in Formation professionnelle by
La réforme de la formation revue en 11 propositions

Après une analyse de la réforme de la formation de 2014, relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale, 11 nouvelles propositions ont été développées visant à améliorer certaines suggestions.

La réforme de la formation réévaluée

En mars dernier, un rapport a été publié concernant la réforme de la formation professionnelle du 5 mars relative à l’emploi et à la démocratie sociale. Ce rapport n’a pas été formulé sous forme d’une évaluation mais plutôt sous forme de 11 propositions d’adaptation.

Ces propositions ont pour but de simplifier le contenu de la réforme de la formation proposée en 2014 et d’inciter toujours plus les dirigeants et les salariés à faire appel à une démarche de formation.

Quelles sont les 11 nouvelles propositions du gouvernement ?

Les onze propositions préconisées prennent en comptent chaque acteur de la formation. L’objectif étant de proposer des actions simples, concrètes et adaptées à tous :

1. Rendre les dépenses de la formation déductibles dans certaines conditions afin d’inciter à former toujours plus les salariés.

2. Donner un rôle plus précis aux OPCA qui gèrent actuellement la partie commerciale (collecte de fonds auprès des entreprises) et publique (accompagnement, conseil, information) des formations.

3. Mener une campagne audiovisuelle sur le CPF (Compte personnel de formation) afin de le promouvoir auprès des salariés.

4. Professionnaliser les CEP (Conseils en évaluation professionnelle) afin de les homogénéiser.

5. Ouvrir le CPF au bilan de compétences.

6. Fusionner les listes du CPF visant à simplifier le processus et le rendre plus accessible aux salariés.

7. Redéfinir les termes de « formation » et de « qualité » en évaluant davantage d’aspects de la formation. L’objectif est de proposer une certification de plus haute qualité.

8. Faire un CPA (Compte personnel d’activité) plus orienté vers la formation afin qu’il soit davantage utilisé pour la formation.

9 et 10. Simplifier l’alternance et l’apprentissage. La création d’un contrat unique a ici été évoquée ainsi que le remaniement de la grille de rémunération.

11. Créer un code dédié à la formation professionnelle.

En plus de ces onze nouvelles propositions relatives à la réforme de la formation, d’autres rapports parlementaires devraient voir le jour. L’un d’eux est particulièrement attendu et devrait permettre d’évaluer « les conséquences du passage de l’obligation de dépenser à l’obligation de former ».

Axess Solutions Formation est éditeur du logiciel métier Agate. Innovante et performante, la solution accompagne les centres de formation dans la gestion globale de leurs formations. Axess Solutions Formation a su s’adapter aux technologies du marché ainsi qu’aux nouvelles réformes de formation mises en œuvre par le gouvernement afin d’apporter à ses clients une solution en phase avec leurs besoins.

La solution
Agate

Tags: