Oct 19, 2017 in Centres de formation by
Pilotage RH, quels sont les enjeux ?

Contexte économique, coût du travail, nouvelles réglementations, tensions sur le marché de l’emploi : le pilotage RH devient de plus en plus une nécessité pour optimiser son service des ressources humaines.

Le pilotage RH, objectifs et enjeux

Les RH font face à de nouveaux enjeux (fidélisation des salariés, développement de la responsabilité sociale de l’entreprise (RSE), rationalisation des coûts et des processus…) qui les obligent toujours plus à réaliser et à fournir des reportings, à identifier et mettre en place des actions RH et à analyser et mesurer quantitativement ces actions mises en place. Le pilotage RH est là pour aider les RH à optimiser leur performance et à faire reconnaître leur valeur ajoutée au sein de l’entreprise.

La mise en place d’un pilotage RH permettra de faciliter les démarches et d’aider la GRH dans différentes tâches :

  • – obtention rapide d’informations pertinentes et fiables.
  • – diffusion des informations auprès des managers pour évaluer leurs besoins.
  • – évaluation des points critiques de la gestion des RH.
  • – identification des dysfonctionnements et correction.
  • – mesure des résultats des actions et diffusion aux directions concernées.
  • – calcul du ROI.

La mise en place d’un pilotage RH sera déterminée en fonction de la stratégie « RH » de l’entreprise. Dans tous les cas, cette stratégie doit être liée à la stratégie « business ». Il faut que ces deux stratégies soient cohérentes entre elles et qu’elles s’accompagnent dans la réalisation de leurs propres objectifs.

Par ailleurs, les liens entre les différents acteurs de l’entreprise doivent être renforcés. En effet, pour qu’une politique RH soit efficace il faut sensibiliser l’ensemble des collaborateurs de chaque service à celle-ci et à sa valeur ajoutée pour l’entreprise. Les managers deviennent de réels points relais entre les RH et leurs équipes.

3 types de pilotages RH pour mieux répondre aux besoins des RH

Il existe plusieurs niveaux de pilotage. On en distingue trois pour les besoins de la RH : le légal, la mesure et la planification.

Le pilotage opérationnel ou légal
Ancré dans l’action quotidienne, ce type de pilotage consiste à vérifier que les obligations légales, administratives et opérationnelles sont respectées et que les règles de gestion soient bien appliquées. Il se base sur des indicateurs de suivi du fonctionnement et pousse à répondre rapidement en cas de problèmes.

Le pilotage de mesure
Basé sur l’observation, ce pilotage a pour but de comparer  son activité à celle d’autres entreprises de même taille et de même secteur d’activité. Il nécessite la mise en place de reporting, d’indicateurs de performance et d’analyse de coûts et de rentabilité.

Le pilotage stratégique ou la planification
Ce type de pilotage RH est orienté vers le futur et consiste principalement à se poser deux questions : est-ce efficace ? Le restera-t-il ? Il conduit principalement la gestion prévisionnelle des effectifs, l’optimisation des ressources, l’analyse des compétences, la planification de la masse salariale et des recrutements.

La mise en place d’un pilotage RH représente une réelle opportunité pour les services RH. Bien choisi en fonction des objectifs stratégique, le pilotage optimisera et développera le fonctionnement de votre service RH.

Quel que soit le niveau de pilotage RH que vous choisissiez, optimiser la gestion de vos formation avec AGATE. La solution accompagne les entreprises et centres de formation dans la gestion quotidienne des parties administratives, commerciales, plannings, documentaires et pédagogiques.

En savoir plus

Tags: