Avr 6, 2016 in Formation digitale by
Le digital learning en quelques chiffres

Le digital devient une réalité grandissante pour les responsables de formation. Malgré des difficultés à choisir le type de formation qui correspondra le mieux, le digital learning devrait continuer à évoluer dans les prochains mois.

Le blended learning au cœur du digital learning

Suivant le secteur d’activité, les entreprises amorce plus ou moins rapidement le digital learning au sein de leur organisation. D’après une étude menée par l’ISTF et E-doceo, 53% des entreprises ont fait le choix du blended learning, c’est-à-dire qu’elles privilégient le mélange d’un apprentissage à distance et d’un enseignement en présentiel.

Parmi les entreprises les plus séduites par le blended learning, les grands groupes de plus de 5000 collaborateurs arrivent en tête. 80% d’entre eux mixent les différentes modalités pédagogiques. Cependant, seulement 65% des ETI et 40% des PME ont sauté le pas, étant encore en phase de questionnement.

Des formations en présentiel qui reculent dans les entreprises

La conséquence de l’explosion du digital learning ? Un recul important pour les formations en présentiel. En effet, le présentiel pur et dur, c’est-à-dire avec un formateur, perd peu à peu du terrain. A l’heure actuelle, 78% des dispositifs de formation concerne le présentiel contre 83% en 2014.

Ce sont les centres de formation qui proposent le plus ce mode d’apprentissage. Le présentiel pèse encore 50% de leurs offres contre 42% pour le secteur public et 30% pour celles du privé.

MOOC et Serious Game de plus en plus plébiscités

Enfin, les MOOC et Serious Game font partie intégrante du digital learning. Le MOOC, formation en ligne et gratuite, a déjà été testée par 60% des salariés. Cependant, malgré des atouts significatifs (formations low-cost, accessibles au plus grand nombre…), ce dispositif peine encore à séduire les entreprises.

Les Serious Game quant à eux gagnent en légitimité auprès des entreprises. Ce dispositif consiste à proposer des jeux sérieux ou ludo-éducatifs en tant que supports pédagogiques. Le but étant d’apprendre en s’amusant.
En 2015, 42% des personnes interrogées estimaient que les Serious Game étaient une pédagogie efficace, contre 36% en 2014.

Depuis quelques années, le digital learning est en train de gagner du terrain. Entre les MOOC, les Serious Game ou encore le blended learning, les entreprises ont aujourd’hui toutes les cartes en main pour réussir leur évolution digitale en termes de formation.

La solution Agate place la transformation numérique au cœur de ses priorités en assurant la gestion en ligne des centres de formation continue, initiale ou encore des universités d’entreprises. Notre logiciel métier ne cesse d’évoluer afin de proposer des fonctionnalités en accords avec les besoins du marché : organisation et planification des formations, accélération des circuits financiers, portail web pour une communication plus efficace…

Agate, solution de gestion
pour vos formations !

Tags: