Juil 27, 2017 in E-learning by
La gamification, nouvelle source de motivation des apprenants ?

Souvent vues comme rébarbatives par les employés, les formations en ligne se renouvellent en rendant leur contenu plus ludique grâce à la gamification. Mais la gamification est-elle LA solution aux problèmes liés à la formation « à distance » ?

La gamification, qu’est-ce que c’est ?

Dans les formations digitalisées, l’apprenant est seul face à son apprentissage. Le formateur n’est plus là pour le motiver, mobiliser et guider. Le taux d’abandon représente donc la principale difficulté du digital learning. Pour répondre à cette problématique, les formateurs font appel à la ludopédagogie en « gamifiant » leurs formations via l’application des principes des jeux vidéo.

La gamification des formations en ligne consiste à intégrer des mécanismes et signaux du jeu dans un module de la formation en conservant l’objectif pédagogique. Ainsi, gamifier c’est augmenter l’engagement des salariés, et les inciter à adopter un comportement précis en leur faisant vivre une expérience originale et ludique. Mais attention, gamifier ce n’est pas transformer sa formation à distance en jeu vidéo mais plutôt concevoir une expérience engageante qui donnera envie à l’apprenant de continuer sa formation et surtout « d’y revenir » (challenge, épreuve ludique, badges, découpage des étapes de l’apprentissage…).

La gamification permet de répondre à l’un des enjeux principaux de la motivation des apprenants : le plaisir d’apprendre. Mais c’est le seul car son effet sur les autres dimensions de la motivation reste à prouver et notamment sur le sentiment d’efficacité personnelle et le projet professionnel.

La motivation des apprenants, le nerf de la guerre

> Plaisir d’apprendre et projet professionnel

En gamifiant sa formation, le formateur s’attend à ce que l’apprenant soit comme pris d’une envie addictive de se former. Il serait comme poussé à apprendre par sa soif de réussir de nouveaux challenges et de nouveaux défis. La gamification permet à l’apprenant d’être pris au jeu et de se former ainsi quasiment sans effort.

Mais le plaisir d’apprendre n’est possible que si l’apprenant a envie d’apprendre. Pour que le salarié ait envie de se former, il faut que la formation ait du sens pour lui au niveau professionnel, il faut qu’il soit convaincu que cette formation peut lui apporter de nouvelles compétences pour son travail quotidien, sa carrière, sa culture professionnelle…. Si la formation s’intègre dans un projet professionnel alors elle a du sens, une finalité. L’apprenant sera ainsi motivé car il sait où il va et pourquoi.

Le meilleur des jeux ne pourra rien si l’apprenant n’a pas choisi d’y jouer. C’est pourquoi, ce n’est pas tant la qualité ludique des formations à distance qui est remise en cause mais plutôt la capacité qu’a l’entreprise à proposer des formations qui ont un sens.

> Sentiment d’efficacité personnelle

Également très important pour la motivation de l’apprenant : le sentiment d’efficacité personnelle. Plus on a le sentiment de savoir-faire, plus on a confiance en soi, plus on ose faire et plus on réussit. La gamification de la formation à distance contribue « en partie » à développer ce sentiment.

En effet, le lien entre la formation gamifiée et le sentiment d’auto-efficacité reste à prouver car il existe une confusion chez les tenants de la ludopédagogie, entre « apprentissage » et « mémorisation ». Cette assimilation est peut-être juste pour les premiers apprentissages mais il n’en est rien pour les formations professionnelles. Une formation en entreprise n’a plus pour finalité la mémorisation mais bien le développement de compétences et de savoir-faire.

Ainsi le succès d’une formation à distance réside dans la qualité des combinaisons entre apprentissages digitaux et mise en œuvre en situation de travail. Il faudra également que l’environnement d’apprentissage accepte le transfert pédagogique des acquis du digital learning. Renforcer la collaboration entre pairs, l’implication du management et soigner l’accompagnement sont beaucoup plus importants que la qualité de mémorisation.

La gamification est donc une bonne approche pour le digital learning mais elle ne doit pas être l’unique approche. De nombreux outils et approches doivent être utilisés pour diversifier et enrichir le contenu des formations à distance.

Pour accompagner et faciliter la gestion de la formation à distance, le logiciel métier Agate s’occupe de la gestion administrative et commerciale de l’e-learning : relation clients, gestion des devis et des campagnes marketing, organisation des sessions, gestion des inscriptions, gestion pédagogique… La solution Agate s’interface avec les différentes plateformes d’e-learning existantes : E-Doceo, Syfadis…

>> En savoir-plus

Tags: