Nov 8, 2016 in Formation continue by
Choc de simplification : Tour d’horizon des changements annoncés !

Comme vu précédemment dans notre article dédié au Bilan pédagogique et financier, le choc de simplification du gouvernement touche de près le secteur de la formation. Découvrez dès à présent la suite de ces changements !

Des relations facilitées entre les OPCA et centres de formation

A l’heure actuelle, les procédures de financement des OPCA ou encore le suivi des actions de formation varient d’un OPCA à l’autre. De plus, les informations demandées ne sont pas toujours les mêmes : éligibilité de l’action, nombre de stagiaires, convention entreprise/organismes de formation… Ce qui peut alors entraîner des désaccords entre les centres de formation et les OPCA.

C’est dans ce sens que le choc de simplification souhaite créer un « partage de bonnes pratiques ». Le but étant d’améliorer la relation de confiance entre les différentes parties. De ce fait, l’échelonnement des paiements et la systématisation d’une avance à 30 % du prix convenu sur les actions de formation devraient être développés.

La dématérialisation au cœur du choc de simplification

D’ici fin 2016, la dématérialisation s’invitera également au cœur du secteur de la formation. Les nouvelles mesures inciteront les organismes à numériser leurs pièces justificatives notamment les fiches de présence des stagiaires.

Ici le but sera de simplifier et optimiser les démarches administratives, tout en prenant compte l’innovation pédagogique, très présente dans les centres de formation.

Une meilleure identification des formations débouchant sur un emploi

Le choc de simplification permettra également d’identifier plus rapidement les formations débouchant sur un emploi. Pour cela, un moteur de recherche de formation sera mis en place pour les demandeurs d’emploi, dans l’objectif d’optimiser leurs recherches. A partir de là, les demandeurs d’emploi auront accès à l’ensemble des formations éligibles, tout en consultant les règles de financement des formations.

Un portail de l’alternance plus intuitif

Enfin, l’autre mesure du choc de simplification concerne l’alternance. Jusqu’à ce début d’année, les différentes offres d’emploi en alternance (contrat de travail en apprentissage ou en contrat de professionnalisation) étaient renseignées sur différents sites internet.

Le choc de simplification a donc créé un Portail de l’alternance où se trouvent les offres de Pôle emploi et de ses partenaires, celles de la Bourse interministérielle de l’emploi public (BIEP) ainsi que celles des employeurs.

AGATE, solution innovante, accompagne les centres de formation dans la gestion globale de leur processus de formation. AGATE a su s’adapter aux différentes technologies du marché ainsi qu’aux nouvelles lois proposées par le gouvernement, notamment au choc de simplification. Ce qui nous permet d‘apporter à nos clients des solutions pertinentes en phase avec les besoins des organismes.

En savoir-plus

Tags: