Avr 13, 2016 in E-learning by
Le blended learning : entre l’apprentissage digital et l’enseignement en présentiel

Avec l’explosion des nouvelles technologies, le secteur de la formation est en pleine mutation. En plus de l’e-learning, nous pouvons désormais parler de blended learning. Mais en quoi consiste cette tendance ?

A quoi correspond la méthode du blended learning ?

Dans les sociétés, les MOOC et les COOC, des formations en ligne et gratuites, se développent à grande vitesse. Pour autant, l’apprentissage traditionnel, en présentiel, n’est pas mis de côté.
En effet, lorsque ces deux types de formation s’allient, elles forment un « cocktail » pertinent et très intéressant pour les entreprises. Il s’agit du blended learning.

Le blended learning consiste à mélanger un apprentissage digital, c’est-à-dire à distance, avec un enseignement en présentiel. Le stagiaire va ainsi alterner entre des sessions à distance et des sessions en face à face avec un formateur. Généralement, l’introduction du sujet se fait à distance puis sera suivi par une formation en présentiel.

Un mode de formation qui séduit autant les entreprises que les apprenants

Dans un premier temps, l’utilisation du blended learning permet aux entreprises d’éviter certains inconvénients engendrés par une formation entièrement digitale. Une formation en ligne peut rapidement devenir chère pour une entreprise, entre l’écriture des scripts, les tournages de vidéos, et l’installation d’une plateforme….

Le blended learning fait également gagner du temps aux entreprises dans l’organisation des formations. Cela permet d’éviter de mobiliser tout un service pour se former dans une salle pendant une ou plusieurs journées.

Par ailleurs, les salariés sont également très satisfaits par le blended learning. Ce type de formation répond aux attentes et aux besoins du 21ème siècle dont la génération Y et la génération Z privilégient la digitalisation et l’autonomie. Avec le blended-learning, chacun apprend à son rythme sur son ordinateur ou même son smartphone avant de passer à la pratique en présentiel. Il s’agit d’un parcours entièrement individualisé.

De plus, les salariés sont plus nombreux à valider des formations. Le taux de réussite dans les formations de blended learning est en effet plus élevé que si la formation était entièrement digitalisée. Il apparaît donc normal que les entreprises investissent toujours plus dans cette forme d’apprentissage.

Malgré un enthousiasme certain pour le blended learning, certains salariés ont encore du mal à suivre ce type de formation, notamment pour les personnes peu digitalisées. Cependant, avec un taux de réussite important et des atouts indéniables, le blended learning ne devrait cesser d’évoluer.

La solution Agate est aujourd’hui en phase avec la tendance actuelle. Le logiciel métier est adapté à l’e-learning ainsi qu’au blended learning. Il prend en charge la gestion administrative et commerciale du présentiel comme de l’e-learning :
– Relation clients et CRM
– Gestion des devis et des campagnes marketing
– Organisation des sessions
– Gestion des inscriptions, des absences et des retards
– GED dédiée aux mails ainsi qu’aux documents du centre de formation
– Gestion des offres de stages, des candidatures, des contrats…

Découvrir la solution Agate